Production gourmande en Val de Loire - Deutsch

De la terre à l’assiette

Surnommé le “jardin de la France”, le Val de Loire est renommé pour ses cultures maraîchères

L'asperge est un produit phare du Val de Loire. © OTBC

Le jardin de la France

L’association heureuse d’un climat doux, tempéré et de terres sablonneuses, riches en limon, a fait du Val de Loire le “jardin de la France”. Tous les fruits et légumes ou presque poussent dans cette région de prédilection : le poireau, les oignons, les courgettes, le céleri, les salades, le chou-fleur, les champignons de couche, les fraises, les pommes, les poires, le melon… et la reine des lieux, l’asperge, verte de Chambord ou blanche de Sologne.

Cette dernière a fait la réputation légumière de la région. Aujourd’hui cultivée sur près de 200 hectares, elle est un des produits d’excellence des tables ligériennes. À l’Assa, l’une des meilleures tables de Blois, on la sert juste rôtie. « Son léger goût de noisette se marie bien avec les viandes blanches, les poissons ou même les escargots », nous confie le chef Anthony Maubert dans un sourire.

 

Asperges, fraises, cassis ou encore safran sont produits en Val de Loire

La région défend avec ferveur sa notoriété maraîchère. Il y a un siècle et demi, les Parisiens se régalaient déjà des fraises de Sologne. Rien que dans le département, on en cultive aujourd’hui plus de 3000 tonnes. La Mara des bois, dont la seule évocation donne l’eau à la bouche, en est la plus gourmande ambassadrice.

Le Val de Loire est également la première région productrice de cassis (5000 tonnes), loin devant la Bourgogne (2000 tonnes). Moins connues du grand public, les cultures de safran et d’ignames, tubercules dont le Loir-et-Cher est le seul département producteur en France, font aussi partie des produits phares du terroir ligérien.

La vente directe de plus en plus présente

Comme partout ailleurs en France, la commercialisation en circuit court y connaît un important développement. Aujourd’hui dans la région, on estime à 30 % la part des exploitations légumières pratiquant la vente directe à la ferme, sur les marchés, via des AMAP, des organisations nationales (Bienvenue à la ferme, La Ruche qui dit oui) ou locales.

Citons également Baladodrive. fr, un site né de l’union d’agriculteurs et d’artisans locaux qui rend plus accessibles aux consommateurs les produits de qualité, locaux, frais et de saison, et Les Paniers Bio du Val de Loire, qui livre de Blois vers Paris, en Île-de-France ou dans le Loiret des paniers de légumes et de fruits 100 % bio, produits dans les fermes de la région Centre.

Autre initiative originale : Daniel Pasquier, maraîcher de Cour-Cheverny, a installé il y a quatre ans un distributeur automatique de légumes frais à l’entrée de sa commune. Les légumes y sont proposés en lots ou petits colis de légumes divers, idéal pour les pot-au-feu. L’appareil compte 32 casiers réapprovisionnés deux fois par jour.